1er janvier 2022 : fin programmée de l'installation des chaudières à fioul

By décembre 21, 2020

C’est officiel, à partir du 1er janvier 2022, les nouvelles installations de chaudières à fioul seront interdites. Il existe heureusement des alternatives à ce type de chaudières et des aides pour leur remplacement.

Chaudières au fioul

En France, 4 millions de ménages possèdent des chaudières fioul ou charbon. Elles sont considérées comme très polluantes en raison de leurs émissions importantes de CO2 et plus onéreuses pour les ménages. C’est pourquoi le gouvernement désire les supprimer rapidement. Le 5e conseil de défense écologique s’est tenu le 27 juillet 2020 à l’Elysée. C’est à cette occasion que le gouvernement a annoncé les mesures émanant de la convention citoyenne pour le climat, dont, notamment la fin des chaudières au fioul et au charbon. Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, a stipulé que l’installation des chaudières au fioul et au charbon sera interdite dans les logements neufs et qu’il sera également interdit de remplacer une chaudière de ce type.

Les Français devront opter, à compter du 1er janvier 2022, pour une chaudière qui respecte davantage l’environnement.

Bien évidemment, les chaudières au fioul en état de marche pourront toujours être utilisées et le fioul sera toujours vendu à cet effet.

Alternatives

Diverses solutions, plus performantes, moins polluantes mais plus onéreuses, existent pour remplacer une chaudière au fioul.

Chaudière biomasse : Ce système utilise l’énergie que dégage la combustion des matières organiques, tel le bois. Ses avantages principaux résident dans le fait qu’elle pollue moins que les énergies fossiles et que le prix du bois est assez stable d'année en année. Il s’agit donc d’une solution plutôt économique. Une chaudière biomasse est assez onéreuse cependant : entre 3000 et 9000 €.

Pompe à chaleur : Ce chauffage innovant n’a besoin d’aucun combustible mais uniquement de l’électricité pour que la pompe puisse fonctionner. Celle-ci récupère les calories ambiantes qui se trouvent dans l’air, dans l’eau ou dans le sol pour les transformer en chauffage destiné à une habitation. Ce système de chauffage est cependant coûteux puisqu’il faut prévoir un budget oscillant entre 5000 et 12 000 €.

Chaudière au gaz : Cette chaudière, très performante, fonctionne au gaz naturel. C’est le mode de chauffage le plus accessible, à partir de 1500 €. Mais l’inconvénient majeur réside dans le fait que votre habitation doit être raccordée au réseau de distribution de la ville et éligible à ce système. La prime à la conversion n’inclut pas ce type de chaudière qui seront en 2021 également interdites dans les logements neufs, bien qu'elles soient encore encouragées dans les logements anciens.

Prime à la conversion

Depuis 2017, des aides sont mises en place pour aider les ménages modestes à remplacer leur chaudière au fioul par un système plus écologique (pompe à chaleur, chaudière biomasse ou système à énergie solaire). Ces aides peuvent atteindre 80 % de prise en charge. Le montant de cette prime est évalué selon les ressources du ménage : 2000 € pour les foyers modestes et 3000 € pour les foyers très modestes. Il est possible de faire une simulation de prime sur le site du gouvernement. Cette prime peut se cumuler avec d’autres aides : l’éco prêt à taux zéro et le CITE (crédit d’impôt pour la transition écologique), par exemple.

Il est à noter que 50 % des Français ne connaissent pas les aides auxquelles ils peuvent prétendre pour remplacer leur chaudière. En tant que professionnel de l'immobilier, vous pouvez les aider! 

Impact sur le secteur immobilier

L’engagement du gouvernement à supprimer la totalité des chaudières au fioul dans une décennie a un fort impact sur les ventes immobilières. En effet, dès aujourd’hui, les acquéreurs de biens immobiliers réalisent que l’achat d’une habitation dotée d’un chauffage au fioul est un mauvais plan. Cette prise de conscience entraînera une négociation de la baisse du prix de vente du bien pour prendre en compte les 15 000 à 20 000 € indispensables au remplacement de la chaudière au fioul. Autrement dit, instantanément, les habitations chauffées au fioul connaissent une baisse de leur valeur correspondant au montant des travaux qui devront être réalisés. Les propriétaires qui souhaiteraient garder la valeur de leur maison ne disposeront donc que d’une seule et unique solution : changer de mode de mode de chauffage.

L’obsolescence immobilière bouscule totalement le marché immobilier par l’obligation des prétendants à l’investissement immobilier à penser à la valeur d’usage future de leur investissement immobilier. A chacun donc de tenter de devancer les évolutions à venir de la société afin de ne pas effectuer un mauvais investissement.

Et quid des sociétés qui vendent uniquement du fioul ?

Est-ce que certaines chaudières échapperont à leur mort programmée, annoncée par l’Etat à compter du 1er janvier 2022, pour cause d’environnement ? Les sociétés qui vendent du fioul y croient fermement et promettent le développement d’une variété moins polluante malgré le scepticisme du gouvernement. Il faut savoir que le monde du fioul œuvre, depuis quelques années déjà, à une variante du fioul plus écologique qui comprendrait 33 % de colza, qui fait partie des énergies renouvelables. D’après le secteur, il devrait être envisageable de procéder à l’installation de chaudières à « bio fioul » dès l’entrée en vigueur des mesures gouvernementales liées aux chaudières au fioul.

Frédéric Plan, délégué général de la FF3C (fédération des vendeurs de fioul) déclare que « les installations de chaudières utilisant un bio combustible qui répond aux exigences de la limitation des gaz à effet de serre seront autorisées ». Il déclare qu’il est également envisageable de transformer les chaudières à fioul actuelles qui dépassent un certain palier de consommation d’énergie en changeant tout simplement leur brûleur.

Par contre, les sociétés commercialisant uniquement du fioul et qui ne prendront pas à temps ce train de la reconversion mettront leur activité en péril...

dernière modification le lundi, 21 décembre 2020 14:56
Tiffany WILLM

Passionnée par l'immobilier et chargée de communication depuis des années

Derniers Tweets

Depuis 2013, Marketing immobilier innove chaque année pour les agents immobiliers https://t.co/Hk8S9GuAIf
RGPD pour les professionnels de l'immobilier https://t.co/4CaUDKQQSQ https://t.co/jhS5I3t1jk
Loi ELAN, le retour de l'encadrement des loyers https://t.co/EUdoSmEUlt
Follow FLASH IMMO on Twitter

Partagez cet article

Close

Faites découvrir cet article à toute votre communauté et vos amis