4 blocages qui t’empêchent de devenir le conseiller immobilier que tu souhaites

By novembre 19, 2020

L’immobilier se digitalise, les prospects commencent leurs recherches sur le Net et leurs attentes évoluent. Tu sais qu’il faut passer à l’action et mettre en place les bonnes pratiques. Pourquoi alors attendre et trouver de fausses excuses ? Sénèque nous l’avait pourtant dit : « Nous devons procéder à notre propre examen avant de passer à celui des tâches que nous allons entreprendre ». Mais pour balayer les blocages qui t’empêchent de passer à l’action et devenir un conseiller immobilier performant, il faut mettre le doigt dessus. Comment miser sur toi avant de réussir avec les bons outils ? On en parle.

Ta vision de l’activité de conseiller immobilier

Ce qui peut faire obstacle au développement de ton activité, c’est peut-être tout simplement le manque de visibilité. Quand on ne sait pas où l’on va, il est difficile d’avancer. Penses-tu être au clair avec les fondements de ton activité ?

Parviens-tu à définir sans difficulté ni brouillard :

  • ton pourquoi, ce qui donne du sens à ce que tu fais tous les jours ;
  • ta mission, ce qui fait ton approche de l’immobilier, et de toi un conseiller immobilier pas comme les autres ;
  • tes clients idéaux, ceux que tu vas aider avec des solutions concrètes ;
  • tes valeurs, celles que tu véhicules au travers de ton identité de marque personnelle, celles dans lesquelles tes clients vont se reconnaître ;
  • les solutions que tu proposes aux propriétaires vendeurs ou bailleurs, aux acquéreurs et aux locataires.
  • le ton sur lequel tu communiques sur les différents réseaux sociaux, mais aussi dans ton agence, et lors de tes rendez-vous physiques.

Si ce n’est pas le cas, commence par prendre le temps de réfléchir à tout cela, et de le poser sur papier ou sur ton ordinateur. Tu sauras pourquoi tu te lèves le matin et tu le feras avec énergie et sourire. Crois-moi, ça change ta journée et ton regard sur beaucoup de choses.

Tes objectifs et ce que tu en fais

Si tu as remis à plat ta vision, tu connais ta destination. Mais si tu ne définis pas la façon d’y arriver, il te manquera encore quelque chose pour avancer. Pour que la vision de ton activité de conseiller immobilier te guide, tu dois la traduire avec des objectifs et des plans d’action pour baliser ton quotidien.

Mais pour qu’un objectif te soit utile, il faut qu’il soit Spécifique, Mesurable, à la fois Ambitieux et Acceptable, Réaliste et défini dans le Temps. J’ai détaillé avec des exemples comment utiliser cette méthode SMART pour définir des objectifs concrets. Une fois cela réalisé, il ne te reste qu’à donner un ordre de priorité à tes objectifs et à les intégrer dans ton agenda.

Ta peur de l’échec

Tout notre système éducatif est basé sur une vision négative de l’échec. Autant de temps passé sur les bancs de l’école à courir après les bonnes notes laisse forcément des traces. Si tu reproduis ce schéma, tu restes bloqué sur l’association entre réussir et suivre les règles. Mais quand ton environnement change, que fais-tu ?

Tester, recommencer, changer d’avis, se tromper fait partie d’un processus nécessaire pour avancer et rester dans la course.

Ta peur de l’échec peut également se déguiser en quête de perfection. Attendre le moment idéal, ou de meilleures conditions ne te mène nulle part sinon à te mettre toi-même des bâtons dans les roues. La perfection n’existe pas et essayer de l’atteindre est souvent coûteux et chronophage. Rappelle-toi que les options que tu prends aujourd’hui ne sont pas définitives, elles ne t’engagent en aucun cas sur le long terme. Bien au contraire, tester, expérimenter, apprendre de nouvelles choses te permet de ne pas avoir de regret.

Ta confiance en toi

« Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles ». C’est encore Sénèque qui le dit !

On reste quelquefois figé devant une difficulté, mais se souvenir que nos perceptions nous jouent de mauvais tours peut nous débloquer. Poster sur les réseaux sociaux, se filmer pendant les visites de biens, faire des vidéos de conseils, revoir ces argumentaires pour se concentrer sur les mandats exclusifs, être plus disponible, plus empathique… OK pour tout ça, mais comment faire ?

Commence par croire en toi.

Écoute-toi, suis ton intuition et quand tu regardes autour de toi, cherche l’inspiration plutôt que la comparaison. Regarde ce que tu sais faire plutôt que ce que tu dois apprendre. Garde à l’esprit que tu peux gérer tes priorités, te former, mais aussi déléguer.

Pour résumer, préparer le terrain pour mieux relever les défis d’un métier de conseiller immobilier en pleine évolution, c’est :

  • Avoir une vision claire de ton activité et de ce que tu en attends ;
  • Traduire tes objectifs en plans d’action concrets qui structurent ton agenda ;
  • Prendre le risque de te tromper pour expérimenter sereinement ;
  • Te faire confiance.

Vois-tu mieux maintenant quels blocages tu dois lever pour passer à l’action et devenir un conseiller immobilier plus performant ?

dernière modification le jeudi, 19 novembre 2020 15:54
Cédric Laporte

Directeur d'agence, Cédric Laporte est créateurs de vidéos conseils et auteur du blog www.leblogimmobilierdespros.fr. L'immobilier est sa passion et son objectif est de rendre les professionnels de l’immobilier encore plus performants.

Cela peut vous intéresser...

Derniers Tweets

Depuis 2013, Marketing immobilier innove chaque année pour les agents immobiliers https://t.co/Hk8S9GuAIf
RGPD pour les professionnels de l'immobilier https://t.co/4CaUDKQQSQ https://t.co/jhS5I3t1jk
Loi ELAN, le retour de l'encadrement des loyers https://t.co/EUdoSmEUlt
Follow FLASH IMMO on Twitter

la Galerie photo

Une bulle immobilière sur le point d’éclater ? Analyse du rapport de la Banque Centrale Européenne

Enquête inédite : Comportement des vendeurs immobiliers et processus de vente

Sinimo, l’outil tout en 1, accélérateur de mandats ?

Cautionnement et bail locatif : les changements à noter pour 2022

Nouveau partenariat entre la Chambre FNAIM Picardie/ Pas-de-Calais et l’application d’états des lieux Startloc

Prospection, ce que vous devez savoir pour atteindre vos objectifs

Valérie Damidot s’engage auprès des mandataires

Nouveau DPE : quelle responsabilité pour le diagnostiqueur ?

SOLUCOP 2021 : Des innovations à ne pas manquer pour les professionnels gestionnaires de copropriétés, administrateurs de biens et syndics !

Partagez cet article

Close

Faites découvrir cet article à toute votre communauté et vos amis