Crédit immobilier, vers de nouvelles chutes des taux cet été

By juillet 08, 2019

Jamais les taux pour l'obtention d'un crédit immobilier n'ont été aussi bas. Une telle situation est-elle liée au contexte économique ou aux changements du secteur de l'immobilier ? Toutes les explications dans cet article.


Une baisse considérable des taux de crédit, un record pour cet été

Le taux credit immobilier 2019 devrait, selon les prévisions des principaux courtiers, chuter considérablement, notamment pendant ce mois de juillet et sur tout l'été. Si de nombreuses personnes pensaient par le passé que le crédit immobilier ne pouvait pas connaître des taux plus bas qu'ils ne le sont déjà, force est de constater qu'il n'en est rien. Au contraire, le taux credit immobilier est bel et bien appelé à baisser cet été. S'inscrivant dans la même dynamique que la majorité des grands courtiers, Philippe Taboret, directeur adjoint de Cafpi, affirme qu'il est possible d'envisager des baisses de taux de 0,1%. Cette baisse s’observera sur divers profils d'emprunteurs, allant des plus aisés aux plus modestes. Par ailleurs, en termes de durée, la baisse concernera dans la plupart des cas des échéances de 10 à 25 ans ou plus. Il renchérit son hypothèse en ajoutant : « D'autant qu'au regard de la politique monétaire européenne, les OAT risquent de rester autour de 0% un bon moment. Des baisses de taux pérennes sont donc à envisager pour les emprunteurs ».


Dans la même logique, pour ce qui est de l'avenir du credit immobilier, les différents courtiers disposent déjà d'un premier barème de banque pour juillet. Sur ce barème, une baisse de 0,1% s’observe, parlant de credit immobilier taux pour tous les profils d'emprunteurs. Vu de cette manière, la baisse du taux de credit immobilier tel qu'il est perçu à l'heure actuelle s'imposera aux établissements qui ne se sont pas alignés sur les réalités du moment. Ils n'auront pas d’autre choix que de suivre la baisse du taux actuel credit immobilier, au risque d'accuser un grand retard sur la concurrence.


Un accès plus aisé à la propriété

La baisse des taux du credit immobilier est une mauvaise nouvelle à certains égards. Mais elle a tout de même un avantage important : celui d'une plus simple accessibilité à la propriété. Le taux credit immobilier en baisse constitue un bénéfice certain pour toutes les personnes qui souhaitent acquérir un bien immobilier. Pour Maëlle Bernier, porte-parole d'un site comparateur de taux, c'est un processus de chaîne qui, dans un premier temps, avantage l'Etat français dont la dette considérable se réduit à la faveur de la chute des taux. En ce sens, la spécialiste affirmera que « si la France emprunte à des taux plus bas, les banques empruntent aussi à des taux plus bas. Elles vont donc prêter au plus bas ». Elle va même plus loin en ajoutant que « les taux de crédits immobiliers aux particuliers ne sont pas encore au plus bas, et les taux sous les 1% pourraient se généraliser dans les semaines qui viennent ».


Grâce à la baisse du taux de credit immobilier, la capacité d'emprunt des demandeurs augmente. Logiquement, les gens qui n'avaient pas de facilité à emprunter peuvent désormais le faire plus facilement, tout en gagnant sur le coût du credit immobilier. Toutefois, cette baisse du credit immobilier taux pourrait inciter les ménages à s'endetter exagérément, ce qui serait bien sûr une mauvaise idée.


La baisse du credit immobilier, un moyen pour les banques de faire face à la concurrence

La santé des marchés financiers et les placements ayant des garanties certaines, sont les principales modalités sur lesquelles se basent les banques pour établir leurs barèmes de credit immobilier. Mais au-delà de ces paramètres, le taux en baisse libre en ce mois de juillet, et probablement pour le reste de l'été, est aussi un facteur qui aujourd'hui oblige les banques à reconsidérer leur position. Cela leur permet de suivre le rythme et de faire face à la concurrence. C'est d'ailleurs l'idée que renchérit Ulrich Maurel, président du directoire de la Compagnie européenne de crédit. Pour lui, les banques qui n'ont pas encore revu leurs taux à la baisse n'auront pas d'autres choix que de le faire d'ici septembre. Il précise que si le scénario s'opère, il y aura une chute du taux moyen pour tous les emprunteurs. Cette course aux parts de marché entre les banques n'est donc pas près de s'arrêter. Mieux, elle se généralise, intégrant aussi bien les banques en ligne que les établissements financiers traditionnels. Dans leur grande majorité, ils baissent la durée des crédits ou baissent leurs taux. Néanmoins, dans la pratique, ils font les deux options, étant donné que la demande était globalement en baisse. Pour preuve, de mars à mai 2018 par exemple, le nombre de crédit accordés a baissé de -13,9% en comparaison avec la même période une année plus tôt. De même, le montant global emprunté était aussi en recul de -5,9% sur un an.


Une autre raison qui justifie la baisse du credit immobilier en termes de taux est la concurrence de plus en plus féroce entre les banques traditionnelles. Le même niveau de concurrence s’observe entre les banques en ligne. Ces dernières gagnent considérablement du terrain et « proposent des offres très agressives, alors qu'elles n'étaient pas sur ce marché il y a encore quelques années », ajoute Bernier.


De plus, les banques ne peuvent pas justifier une hausse des taux d'intérêt du credit immobilier en prétextant une remontée des taux obligataires de la France. De fait, l'OAT à 10 ans est en baisse. Or jusque-là, c’est cet indice qui fait office de baromètre et influence l'ensemble des taux d'intérêt. Les banques ont donc un peu plus de liberté pour jouer sur leurs marges. En conséquence, les emprunteurs ont plus de chance de négocier des prêts avantageux.


Pourquoi une telle baisse du taux credit immobilier ?

Si le credit immobilier taux est autant en baisse en cet été, c'est bien évidemment à cause du fait que pour une première fois dans l'histoire, le taux de la dette de la France à dix ans est négatif, soit -0,001%. Ainsi, tous ceux qui font des prêts à l'Etat français, sont disposés à lui faire un crédit gratuit. Afin de soutenir l’activité bancaire à la suite de la crise financière de 2008, les banques centrales ont fait chuter les taux d’intérêt. De même, elles ont acheté des quantités considérables de dettes des Etats pour éviter l’hécatombe. Cette approche a aussi contribué à la chute des taux d’emprunt. La chute des taux est dans ce cas une bonne opportunité. Car elle a permis, selon Bercy, une économie de 5 milliards, la dette de l'Etat étant passée de 42 à 37 milliards.

 

Une simulation de prêt selon les taux proposés

Avant d'effectuer un achat immobilier, il est conseillé de faire une simulation de prêt. Cette simulation vous aide à évaluer, en tant qu'emprunteur, l'incidence de cet engagement financier qu'est le crédit immobilier. De même, une telle approche permet de savoir quel est le meilleur taux credit immobilier à envisager en amont d’un achat immobilier. Elle constitue donc un bon moyen pour déterminer les mensualités, et avoir une idée de la durée d'emprunt et du taux credit immobilier.


Si vous êtes emprunteur, la simulation de prêt vous fournit rapidement, facilement et avec fiabilité les données essentielles pour analyser la pertinence du prêt. Au regard des exigences liées à la concrétisation d'une telle opération, cette précaution vous serait assurément utile. Avec Monbien.fr, portail d’annonces immobilières, un outil de simulation est mis à votre disposition. Grâce à cet outil, le calcul des mensualités se fait assez aisément, vous donnant une idée précise de votre niveau d'engagement.

dernière modification le lundi, 08 juillet 2019 09:19
Tiffany WILLM

Passionnée par l'immobilier et chargée de communication depuis des années

Derniers Tweets

Depuis 2013, Marketing immobilier innove chaque année pour les agents immobiliers https://t.co/Hk8S9GuAIf
RGPD pour les professionnels de l'immobilier https://t.co/4CaUDKQQSQ https://t.co/jhS5I3t1jk
Loi ELAN, le retour de l'encadrement des loyers https://t.co/EUdoSmEUlt
Follow FLASH IMMO on Twitter

Partagez cet article

Close

Faites découvrir cet article à toute votre communauté et vos amis