Débuter en tant qu’agent immobilier, nos 6 conseils

By juin 09, 2021

Vous rêvez d’un métier où la routine n’existe pas et où les contacts humains sont réguliers ?  Si l’immobilier vous attire et si vous êtes prêts à vous lancer dans l’aventure, voici 6 conseils à lire attentivement pour débuter en tant qu’agent immobilier et quelques outils, matériels indispensables à l’exercice de votre activité.

Matériel indispensable :

  • un moyen de locomotion équipé de GPS (voiture, trotinette, scooter…)
  • Un ordinateur et / ou une tablette
  • Un téléphone portable
  • Des cartes de visites

Outils technologiques :

  • Un logiciel de pige (démo ici)
  • Un logiciel immobilier
  • Une application / un logiciel pour créer et signer électroniquement vos contrats (voir ici)
  • Un registre des mandats électronique (dont la tenue est imposée par la loi Hoguet - inclus dans l'offre Sinimo)
  • Une application d’états des lieux (si vous faites de la location)

Les 6 conseils de la rédaction

1) Se renseigner sur le métier

Travailler dans l’immobilier ne s’improvise pas ! Avant de vous lancer en tant qu’agent immobilier avec pour objectif la gestion d’une agence ou négociateur ou mandataire immobilier à votre compte, en agence ou en réseau, renseignez-vous bien sur le métier visé ! Vous devez être certain que ce métier peut vous correspondre.

Les différences entre ces différents métiers concernent le niveau de responsabilité, l’indépendance et le mode de rémunération. Le terme agent immobilier, bien que souvent employé est en réalité une profession réglementée (obtention d’une carte professionnelle).

Les métiers de l’immobilier présente en effet de multiple intérêts mais peuvent également être particulièrement exigeants et concurrentiels. Si vous n’êtes pas passionné(e), réfléchissez à deux fois, en tant qu’agent immobilier ou négociateur immobilier, vous ne compterez pas vos heures !

Pour réussir dans ce métier, vous devrez être capable de vous organiser car vos tâches seront multiples, aimer le relationnel, argumenter, négocier, trouver des solutions à chaque problème et surtout savoir écouter. Une capacité d’écoute restreinte ne vous mènera pas au succès, bien au contraire. Vos clients peuvent vous confier le projet de toute une vie, faire preuve d’empathie et pratiquer l’écoute active est la moindre des choses.

2) Se constituer une trésorerie initiale (ou de démarrage)

Un agent immobilier ne gagne pas la même somme tous les mois, puisqu’elle le montant de ses commissions varie selon ses réalisations mensuelles. Lorsqu’on débute dans le métier, il faut donc s’attendre à des premiers mois difficiles, sans vente avant d’atteindre un certain rythme de croisière. Se constituer une trésorerie de départ est donc indispensable. On estime à environ 3 mois à 6 mois la durée moyenne pour commencer à toucher des revenus tirés de son activité d’agent immobilier.

3) Réaliser une étude de marché

Avant de vous lancer en tant qu’agent immobilier sur une zone, une étude de marché est fortement recommandé : Combien d’agences y sont implantées ? Combien de mandataires sur cette zone ? Ces informations seront facilement accessibles sur internet.

Vous pourrez également vous poser les questions suivantes pour connaître au mieux le secteur sur lequel vous décidez de travailler : combien de transaction sont réalisées chaque année sur ce secteur ? Combien d’habitant compte cette zone ? Les déménagements sont ils fréquents ? A combien sont-ils estimés chaque année ?

4) Etre capable de s’autoformer

Pour réussir dans ce métier, il ne faut pas seulement compter sur les formations qui vous seront dispensés. L’auto-formation est essentielle, il faut s’informer régulièrement sur les nouvelles réglementation, sur l’évolution du marché, les nouvelles techniques de marketing digital, etc. Sur flash-immo vous trouverez des centaines d’articles, conseils et actualités sur le secteur de l’immobilier !

5) Choisir les bons outils et saisir les bons plans

La technologie doit être votre principal allié car elle vous permettra de gagner du temps et d’être ainsi plus efficace. Voici quelques outils et bons plans :
 
Diffusion d’annonces : Lorsqu’on débute en tant qu’agent immobilier, communiquer sur ses biens en mandats peut coûter très cher, en particulier si vous souhaitez diffuser auprès des sites ayant une position leader sur le secteur. Pourtant il existe d’autres sites qui peuvent être bien référencés sur votre secteur sans pour autant proposer des tarifs abusifs : monbien.fr est l’un de ses sites. Avec son offre gratuite et illimitée, il permet aux professionnels de l’immobilier débutants d’être également mis à l’honneur. N’appartenant à aucun réseau immobilier le portail d’annonces s’est pourtant rapidement hissé parmi les portails d'annonces les plus visités en France. En savoir plus ici
 
Etats des lieux : Il est aujourd’hui inconcevable en 2021 de démarrer une activité de location sans investir dans un logiciel d’états des lieux. L’un des plus appréciés actuellement vendu sur le marché est Startloc. Ce n’est pas uniquement un logiciel pour PC mais également une application disponible sur iPad, android, et surface pro. Son coté intuitif, son offre illimitée et ses nombreuses fonctionnalités sont régulièrement cités dans les avis publiés.
 
Logiciel de pige : Le moins cher et l’un des plus abouti (oui pour une fois le prix n’est pas proportionnel aux fonctionnalités) que nous pourrions citer est Pige Online. Proposé à seulement 19,90€/mois, il est l’allié des professionnels de l’immobilier souhaitant rentrer des mandats et prospecter efficacement sans se ruiner.
 
Créer et signer des contrats immobiliers : En seulement 2 ans, le logiciel Sinimo a révolutionné le secteur immobilier et déjà convaincu des milliers de professionnels de l’immobilier utilisateurs. Aujourd’hui signer électroniquement un contrat immobilier est devenu une évidence et créer des contrats immobiliers 100% conformes au réglementation est une nécessité absolue. Ce logiciel application vous permet en moins de 2 min de créer et faire signer tous type de contrats immobiliers en face à face ou à l’autre bout du monde. (1,20€ seulement le crédit signature, 29€ / mois la création de contrat et l’archivage en illimité). Un bon plan à saisir..

6) Prospecter et être tenace

Ce qu’il faut retenir si vous débuter dans le métier, c’est que la persévérance paye toujours ! Mais il vous faudra concentrez vos efforts sur les biens déjà en vente plutôt que de prospecter dans le vide. Ne gaspillez pas votre énergie et utiliser un logiciel de pige.

Cet outil conçu pour les professionnels de l’immobilier vous permet d’accéder à plus de 100 sites et portails immobiliers dans un seul outil. Vous évitez ainsi une grosse perte de temps et pourrez plus facilement organiser votre prospection en notant vos appels, rappels, rendez-vous. Les directeurs d’agences peuvent même visualiser les statistiques de leur équipe et ainsi travailler sur des formations personnalisées. Voici ici une démo d’outil de pige.

Malheureusement les miracles n’existent pas et pour avoir des mandats, il vous faudra travailler dur et prospecter votre marché chaque jour. Une prospection immobilière régulière est indispensable pour maintenir un portefeuille mandats suffisamment étoffé.

Soyez pro-actif et ne vous laissez jamais découragé ! Un « non » aujourd’hui pourra devenir un « oui » dans un mois ! Avec le logiciel Pige Online, il est facile de dénicher chaque jour des contacts intéressants à contacter sur votre secteur. Le tarif est intéressant, on vous invite donc à le découvrir ici.

Pour avoir des résultats à la hauteur de vos attentes, tous les formateurs immobiliers s’accordent à dire que des créneaux de prospection à heure fixe, planifié dans votre agenda sont indispensables. Par la suite et en complément, vous pourrez toujours opter pour de la pige SMS !

7) Entretenez votre réseau

Notre 7ème conseil sera biensûr de veiller entretenir votre réseau. Restez en contact régulier avec vos anciens clients pour dénicher des mandats bien avant vos concurrents ! Le bouche à oreille peut être particulièrement efficace !

6 prises de contacts par an est un minimum si vous ne souhaitez pas tomber aux oubliettes.

8) Assurer un suivi régulier

Vous l’aurez compris il est essentiel de maintenir de bonnes relations avec vos anciens clients mais également avec vos clients actuels. Un manque de suivi peut mettre en péril votre notoriété et votre image.

Vous devez être capable de vous investir pleinement dans votre activité d’agent immobilier et assurer un suivi régulier. Les rapports ne sont pas optionnels, ils sont indispensables !

Prêt à vous lancer dans le grand bain ? Motivation et organisation seront vos maître-mots.

dernière modification le mardi, 15 juin 2021 13:45
Tiffany WILLM

Passionnée par l'immobilier et chargée de communication depuis des années

Cela peut vous intéresser...

Derniers Tweets

Depuis 2013, Marketing immobilier innove chaque année pour les agents immobiliers https://t.co/Hk8S9GuAIf
RGPD pour les professionnels de l'immobilier https://t.co/4CaUDKQQSQ https://t.co/jhS5I3t1jk
Loi ELAN, le retour de l'encadrement des loyers https://t.co/EUdoSmEUlt
Follow FLASH IMMO on Twitter

la Galerie photo

0€ de frais pour devenir mandataire BSK immobilier

Le flyer est mort, vive le flyer !

État des lieux numérique, l’importance des photos !

Investir dans un logement étudiant : les primo-accédants aussi y voient un placement rassurant

Année record ? En 2021, les Français n'ont jamais acheté autant de biens immobiliers depuis l'an 2000 !

Désagrégation du béton : est-ce une réalité ?

Pige immobilière par sms, les obligations de la CNIL

1.20€, c’est désormais le coût d’envoi d’une notification SRU ?

RGPD, quelles sont les sanctions pouvant être encourues par les agences immobilières ?

Partagez cet article

Close

Faites découvrir cet article à toute votre communauté et vos amis