La montée en puissance des réseaux d'agents mandataires

By février 03, 2020

Apparue il y a un peu plus d'une décennie, la profession de mandataire immobilier a désormais le vent en poupe. Il suffit de s'approprier quelques statistiques dans le domaine pour s'apercevoir de l'évolution enregistrée en un temps si court. Comment justifier une telle ascension ?

Un aperçu de la notion de mandataire immobilier

Le mandataire désigne un commercial immobilier agissant sous le contrôle et l'accompagnement de l'agent immobilier avec lequel il a passé un contrat. Il est habilité à établir des mandats, à mettre en relation offreur et acquéreur, à vendre des biens et surtout à transmettre au notaire les documents de vente. Il est utile de rappeler qu'il y a 20 ans, cette forme de métier était inconnue dans le secteur de l'immobilier. Aujourd'hui, elle couvre largement plus de 10% des ventes immobilières en France (étude Xerfi) et près de 12% du marché de l'immobilier dans l'ancien.

Quelques facteurs favorables à cette ascension

L'ascension du concept de réseau mandataire immobilier n'est pas anodine. Elle s'appuie sur un certain nombre d'atouts. D'abord, depuis 2015, les taux d'emprunts sont relativement favorables. Ce qui permet d'augmenter les achats et les ventes. Ensuite, contrairement aux agences classiques qui étaient moins moulées dans le digital jusqu'à récemment, Internet représente un outil incontournable pour les mandataires immobiliers.

Cet outil simplifie et facilite les interactions entre les différents acteurs immobiliers. La plupart des acheteurs actuels prennent contact et échangent en ligne. Sur 10 prises de contact, 9 s'effectuent sur Internet ! Entre autres, il faut également souligner la politique tarifaire adoptée par chaque réseau mandataire immobilier. Généralement, le taux de commission est assez attractif. Ce qui fait qu'actuellement, on assiste à une explosion dans le secteur !

Quelques chiffres édifiants

En 2017, le cabinet Xerfi a réalisé une enquête en vue de recenser chaque réseau mandataire immobilier. Les résultats obtenus ont montré que, comparativement à l'effectif mesuré 5 ans plus tôt, le nombre a littéralement doublé, passant à peu près à 83 réseaux de mandataires immobiliers. Dans cette même perspective, l'étude a révélé les meilleurs réseaux qui se sont illustrés concernant leur extension, le taux de commission et l'apport personnel. En voici quelques-uns.

Capifrance : dans la base de données du cabinet, le présent réseau mandataire immobilier s'est démarqué comme l'un des meilleurs avec plus de 1650 implantations. Alors que l'apport personnel tourne autour de 0 euro, les performances que réalisent les mandataires en termes de commission varient entre 65 et 98% des honoraires d'agence.

Safti : en termes de chiffres, il rivalise avec le précédent réseau avec un effectif de 1500 implantations et 0 euro d'apport personnel. Côté commission, cela va de 70 à 99% sur les rémunérations d'agence.

Optimhome : au niveau de ce réseau mandataire immobilier, on note 1150 implantations contre 0 euro d'apport personnel. Par ailleurs, à 1% près, il rejoint le groupe précédent avec 70 à 98% sur les honoraires d'agence.

Propriétés Privées : pour ce réseau, les commissions peuvent atteindre jusqu'à 90% des émoluments des agences. Partout en France, il dispose déjà de plus de 800 implantations avec un apport personnel de 0 euro.

Efficity : occupe la cinquième place dans ce classement avec ses 600 implantations. Tout comme les autres réseaux, ici aussi, les mandataires ne déboursent pas le moindre centime en guise d'apport personnel, mais ils peuvent obtenir jusqu'à 90% des frais d'agence.

Il faut souligner que ces réseaux de mandataires immobiliers ne sont pas les seuls sur la liste. Mais ce qui retient l'attention c'est cette prouesse consistant à couvrir l'ensemble du territoire en un laps de temps relativement court. De plus, le chiffre d'affaires qui se fait sur la base des honoraires d'agence reste considérable.

Données relatives à la croissance annuelle et au nombre de mandataires

Dans un autre classement mettant en évidence la croissance et l'effectif au sein de ces réseaux, c'est IAD qui détient le record avec 9166 mandataires et une progression annuelle de 28,2%.

En seconde place, on retrouve Safti dont l'évolution annuelle atteint les 29,3% avec un effectif de 4038 agents mandataires. L'autre réseau de mandataires immobiliers qui s'illustre dans ce classement aussi est Capifrance. Sa croissance annuelle avoisine les 12,3% avec 2461 mandataires.

Sous un autre angle, il convient de souligner que de façon globale, cette profession avait affiché une croissance de 40% en 2016. Une évolution restée constante avec une amélioration du CA de 45% en 2017 et 35% en 2018. Ce cap a été maintenu en 2019 et les événements laissent présager une même performance en 2020. Toutes ces données montrent à suffisance que les réseaux de mandataires immobiliers ont réalisé une montée en puissance et disposent de belles perspectives devant eux.

dernière modification le jeudi, 06 février 2020 08:26
Tiffany WILLM

Passionnée par l'immobilier et chargée de communication depuis des années

Derniers Tweets

Depuis 2013, Marketing immobilier innove chaque année pour les agents immobiliers https://t.co/Hk8S9GuAIf
RGPD pour les professionnels de l'immobilier https://t.co/4CaUDKQQSQ https://t.co/jhS5I3t1jk
Loi ELAN, le retour de l'encadrement des loyers https://t.co/EUdoSmEUlt
Follow FLASH IMMO on Twitter

Partagez cet article

Close

Faites découvrir cet article à toute votre communauté et vos amis