Crédit immobilier, des conditions d’octroi de crédit assouplies par la HCSF

By décembre 22, 2020
Crédit immobilier, le HCSF assouplit ses recommandations d’octroi de crédit notamment pour les primo-accédants

Cela va faire un an que le Haut conseil de stabilité financière ou HCSF a recommandé aux banques et établissements de credit immobilier de prendre des mesures strictes pour l'octroi d'un prêt. En décembre 2019, cet organisme a conseillé ces entreprises sur le respect de bonnes pratiques servant à garantir la solidité du système déjà en place.

Si les anciennes mesures ont grandement impacté le secteur de l'immobilier pour la demande de prêt, le HSCF prend désormais des mesures visant à assouplir ces conditions.

Le crédit immobilier et les primo-accédants, quelle est la décision du HCSF ?

C'est lors d'une réunion que le Haut conseil de stabilité financière a pris la décision d'adoucir les recommandations pour les primo-accédants. Il s'agit d'une excellente nouvelle pour ceux qui désirent réaliser un projet immobilier en 2021.

En effet, la Centrale de Financement espère un déblocage de plus de 2000 dossiers de credit immobilier parmi ceux qui sont en traitement pour les semaines à venir. Il faut préciser que ces dossiers représentent 10 % de la totalité des transactions immobilières faites en France pour une année.

Étant donné que la crise a eu un énorme impact sur les conditions d'octroi d'un pret immobilier, les nouvelles mesures du HSCF ne peuvent que donner du dynamisme et du souffle à ce marché.

Comment se présentent les recommandations de 2019 ?

En principe, les conditions imposées par le haut conseil étaient instaurées pour faire régner les bonnes pratiques qui garantissent la solidité du système de financement de l'habitat en France. Au départ, les établissements de prets bancaires immobiliers devaient se concentrer sur une évaluation de la solvabilité des emprunteurs avant d'accorder le crédit. Ils veillaient également à ce que les primo-accédants ne puissent pas dépenser un tiers de leurs revenus maximum pour le remboursement de leur dette. D'autre part, les conditions d'octroi de credit immobilier se basaient sur la maturité raisonnable des emprunteurs, d'où l'âge maximum de 25 ans. L'objectif du HCSF est d'offrir à ces établissements le pouvoir de faire un prêt avec un taux credit immobilier fixe et de maîtriser les risques sur le long terme.

Quels sont les différents assouplissements ?

Selon la dernière réunion, les décisions prises visent à offrir un impact positif sur les personnes disposant d'un projet immobilier en 2021.

L'extension de la durée du prêt

La première recommandation concerne la durée du credit immobilier taux qui s'étend jusqu'à 27 ans pour un bien neuf. Si les mesures d'avant limitaient cette durée à 23 ans avec les amortissements sur la construction, les recommandations pour la prochaine année calculent la capacité d'emprunt à 25 ans. Ce délai inclut l'amortissement de 2 ans pour la construction des maisons individuelles et la vente d'un bien en état futur d'achèvement.

Cet assouplissement des recommandations permet à un couple qui gagne 3000 euros de revenus de faire un pret immobilier de 16 740 euros de plus qu'auparavant. Il dispose de 25 + 2 ans de différé plutôt que 23 + 2 ans pour une mensualité par mois de 1000 euros.

Le taux d'endettement

Limité à 33 % au début, le taux d'endettement va connaître une hausse qui atteindra 35 %. Pour un couple qui veut emprunter avec un revenu mensuel de 3000 euros, ce nouveau taux procure des avantages. Il peut augmenter la capacité de remboursement du credit immobilier avec 60 euros de plus par mois. Le couple dispose du droit de concrétiser un emprunt de 15 000 euros avec un taux credit immobilier de 1,5 % valable sur 25 ans.

Nombreux sont les primo-accédants qui ont été victime de refus de leur demande de crédit à un taux d'endettement de 33,1 %. Ils devaient rajouter un apport de 10 000 euros à leur dossier afin de pouvoir être en dessous des 33 %. La décision d'étendre le taux d'endettement jusqu'à 35 % diminue considérablement le refus de dossier. Il s'agit d'une aubaine pour les primo-accédants en quête de devenir propriétaire d'un bien immobilier, même dans les plus grandes villes aux prix exorbitants.

La dérogation pour les banques

Les établissements de crédit ont la possibilité de faire une dérogation face aux recommandations du HCSF. Si le taux credit immobilier était fixé à 15 % pour les dossiers financés pendant un trimestre, il connait une augmentation jusqu'à 20 % dû à la dérogation.

La marge de flexibilité destinée à la production de credit immobilier cible davantage les primo-accédants. C'est une excellente nouvelle de la part du Haut conseil de stabilité financière, car cela témoigne de son initiative à proposer une marge de manœuvre pour les banques. Cette marge de flexibilité apporte des privilèges puisque ces établissements de pret bancaire immobilier possèdent aussi des exigences à part les recommandations du HCSF. D'ailleurs, ils n'ont pas attendu longtemps pour utiliser cette marge de 20 % durant la création d'un dossier de credit immobilier.

Les meilleurs taux credit immobilier en 2020

Il semble que la réunion du HCSF soit fructueuse, notamment au niveau du meilleur taux crédit immobilier. Ces derniers enregistrent un pourcentage avantageux de credit immobilier taux pour le mois de décembre 2020. Si nous nous référons au mois de novembre, les taux immobiliers ont diminué sur la totalité de la durée d'emprunt.

Les baisses sont enregistrées au niveau des prêts conclus sur une durée de 15 à 25 ans. Pour un credit immobilier de 15 ans, la réduction est de 0,17 %, 0,22 % concernant l'emprunt de 20 ans et 0,13 % sur 25 ans.

dernière modification le mardi, 22 décembre 2020 16:19
Tiffany WILLM

Passionnée par l'immobilier et chargée de communication depuis des années

Derniers Tweets

Depuis 2013, Marketing immobilier innove chaque année pour les agents immobiliers https://t.co/Hk8S9GuAIf
RGPD pour les professionnels de l'immobilier https://t.co/4CaUDKQQSQ https://t.co/jhS5I3t1jk
Loi ELAN, le retour de l'encadrement des loyers https://t.co/EUdoSmEUlt
Follow FLASH IMMO on Twitter

Partagez cet article

Close

Faites découvrir cet article à toute votre communauté et vos amis